Retour

Terres riveraines du lac Saint-Pierre : un comité pour étudier les pratiques agricoles

La Table de concertation régionale du lac Saint-Pierre (TCRLSP) a formé cet automne un comité de travail pour étudier la gestion du territoire et des pratiques agricoles dans la zone littorale, l'une des priorités établies par ses membres.

Le littoral, c'est-à-dire la zone inondée en moyenne une fois tous les deux ans, est composé d'une grande diversité de milieux humides, lesquels représentent le principal pilier de la richesse biologique du lac. Ce territoire de plusieurs dizaines de kilomètres carrés forme d'ailleurs la plus grande plaine inondable d'eau douce du Québec.

Les membres du comité, qui se sont réunis à deux reprises durant le mois d'octobre, entendent analyser les enjeux et les usages du littoral, développer des solutions et élaborer un plan d'action qui vise la cohabitation et le développement durable de cette zone.

Ce nouveau comité s'inscrit dans la foulée du Forum TCRLSP 2015, qui avait justement pour thème la cohabitation des usages dans cette zone. Il regroupe des experts qui proviennent de différents secteurs, tels le milieu municipal, la recherche universitaire, le monde agricole et la fonction publique, québécoise comme canadienne.

Plus d'articles

Commentaires