Retour

Toujours pas de wi-fi gratuit illimité à Trois-Rivières

Trois-Rivières tente pour la troisième fois de se doter d'un service d'Internet sans fil au centre-ville. Après Xittel en 2008 et une autre tentative en 2013, voilà que la Ville s'associe à Cogeco pour assurer le service.

L'utilisation du wi-fi ne sera toutefois pas illimitée comme ailleurs au Québec et dans le monde : elle se limitera à 30 minutes, 3 fois par mois.

Le maire Yves Lévesque insiste pour dire qu'il s'agit d'une bonne nouvelle malgré les restrictions. « C'est mieux que de ne rien avoir, on n'avait absolument rien auparavant, lance Yves Lévesque. Une demi-heure pour avoir de l'information trois fois, ce n'est pas si pire. »

Le fournisseur Cogeco offrira ce service à coût nul pour la Ville, en échange de quoi il aura la permission d'afficher son logo un peu partout au centre-ville.

Un service pour les touristes

La vice-présidente aux ventes et aux relations avec la communauté chez Cogeco, Johanne Hinse, affirme que l'entreprise sera à l'écoute des besoins.

« On a des bornes qui sont monitorées 24 heures par jour. On voit le trafic qui est sur nos bornes. On voit l'utilisation », dit-elle.

La vice-présidente estime que le service devrait suffire aux besoins des touristes. « Ce modèle-là est déjà implanté depuis plusieurs années dans d'autres provinces que nous desservons, explique-t-elle. À date, ces critères-là rencontrent absolument ce que le visiteur ou le touriste a besoin pour son usage. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine