Retour

Tourisme Mauricie veut attirer de nouveaux touristes dans la région

Tourisme Mauricie a fait le lancement officiel de sa saison touristique estivale jeudi après-midi. L'industrie touristique dans la région représente 439 millions de dollars en retombées économiques. L'organisme veut maintenant charmer un nouveau marché, celui de la Chine.

Un texte de Catherine Bouchard

« On sait que c'est un marché à développer et on va tenter de tirer l'épingle de notre jeu avec ces gens-là. C'est l'an un des efforts en ce sens pour Tourisme Mauricie et déjà on sent qu'il y a un engouement. On va accueillir un premier groupe de touristes chinois cette semaine. Ça augure bien », indique la directrice générale de Tourisme Mauricie, Geneviève Boivin.

La région accueille déjà 5 millions de visiteurs annuellement. Parmi eux, on retrouve beaucoup de touristes français, amateurs de plein air. « Ils viennent pour les grands espaces, le plein air, les orignaux, les castors, pour voir ce qu'ils n'ont pas chez eux. », élabore Mme Boivin. Les grands espaces seraient aussi une caractéristique recherchée par les touristes en provenance de l'Asie.

Les visiteurs allemands et mexicains seraient également de plus en plus nombreux à visiter la Mauricie, selon l'organisme. Actuellement, les touristes en provenance de l'étranger représentent 18 % des retombées économiques liées au tourisme dans la région.

Spectacles à grand déploiement

Sans surprise, l'industrie touristique s'attend à ce que les spectacles à grand déploiement attirent le plus de visiteurs dans la région cet été. Juste une p'tite nuite, l'hommage au groupe les Colocs du Cirque du Soleil, devrait faire courir les foules. Le nouveau spectacle du Cirque Éloize, Nezha, l'enfant pirate, devrait lui aussi attirer bon nombre de touristes à Shawinigan, selon l'organisme.

Avec le slogan, La belle d'à côté, l'organisme régional de promotion du tourisme veut beaucoup capitaliser sur sa proximité avec les grands centres pour attirer des visiteurs.

« On mise beaucoup sur notre proximité. On est proche de Montréal et Québec, qui sont aussi des portes d'entrée sur la province. Évidemment, on veut aller chercher là-bas », explique Mme Boivin.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Une mère et son fils offrent une danse inoubliable





Rabais de la semaine