Retour

Train de passagers sur la rive nord : un peu plus de détails sur le projet

Le projet d'un train de passagers reliant Québec et Montréal par la rive nord du Saint-Laurent est toujours dans les cartons de la direction de VIA Rail.

Yves Desjardins-Siciliano, président et chef de la direction de l'entreprise, en a encore parlé, cette semaine, à des gens d'affaires de Québec.

Un texte de Guy Marcotte

Il a donné des précisions supplémentaires, notamment sur le fait que VIA Rail aimerait avoir 15 trains par jours sur ce parcours, dont le trajet serait de 2 heures 10 minutes.

Le train roulerait sur des voies réservées et électrifiées et un arrêt est prévu à Trois-Rivières. Le trajet entre Trois-Rivières et Montréal ou Trois-Rivières et Québec se ferait en moins d'une heure.

Où à Trois-Rivières?

À Trois-Rivières, VIA Rail pourrait revenir à l'ancienne gare de la rue Champflour ou, éventuellement, utiliser de nouvelles installations à l'aéroport. « Pourquoi pas? Mais il faut d'abord et avant tout que notre aéroport commence à recevoir des passagers, ce qui n'est pas le cas actuellement. Est-ce que VIA Rail va favoriser cet axe-là ? Je ne sais pas. Je ne suis pas dans le secret des dieux. Mais la bonne nouvelle est définitivement que ce projet-là est prioritaire pour le président de VIA Rail », affirme Mario De Tilly, le directeur général d'IDÉ Trois-Rivières.

Le projet suscite beaucoup d'espoir chez Innovation et Développement économique Trois-Rivières.

Les députés de la région suivent l'affaire depuis quelques mois. Le député de Saint-Maurice-Champlain, François-Philippe Champagne, aurait déjà rencontré deux fois le président de VIA Rail. Le dernier budget fédéral prévoit une somme de 3,4 milliards de dollars pour les infrastructures en transports en commun.

Avec les informations de Pierre Marceau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine