Retour

Triple meurtre : le dossier de Sylvain Duquette remis au 13 juin

Le retour en cour de Sylvain Duquette, accusé de trois meurtres et d'une tentative de meurtre survenus dans le Centre-de-la-Mauricie survenu en avril 2017, n'aura duré que quelques minutes au palais de justice de Shawinigan. Le dossier a été reporté au 13 juin.

Un texte de Marie-Pier Bouchard

L'audience de vendredi, marquée par la présence de l'accusé pour la première fois depuis plusieurs mois, avait lieu devant un juge de la Cour du Québec.

Mais son avocate, Me Karine Bussière, et la procureure aux poursuites criminelles et pénales, Me Catherine Vincent, ont manifesté leur intention de demander une audience devant un juge de la Cour supérieure, lors du retour en cour du dossier la semaine prochaine.

Une telle demande à cette étape du processus laisse présager un développement important dans les procédures judiciaires.

Menottes aux poignets, Sylvain Duquette est apparu plus maigre que la dernière fois qu'il s'est présenté dans le box des accusés.

Son avocate assure que son client va bien et elle mentionne qu'il a commencé à s’entraîner au centre de détention.

Cavale meurtrière

Sylvain Duquette fait face à trois chefs d’accusation de meurtre prémédité. Il est aussi accusé de tentative de meurtre, de séquestration et d’avoir tenté de mettre le feu à une résidence.

Le 5 avril 2017, à Saint-Mathieu-du-Parc, le suspect aurait tenté de tuer son père et il aurait assassiné la conjointe de ce dernier, Jocelyne Pellerin.

Sylvain Duquette se serait ensuite rendu dans le secteur Saint-Gérard-des-Laurentides de Shawinigan pour assassiner sa belle-sœur, Denise Hallé, et la cousine de celle-ci, Janet Toupin-Lauzon, une Ontarienne qui était en visite dans la région.

L'accusé habitait à cet endroit depuis plusieurs mois.

Plus d'articles

Vidéo du jour


9 choses à savoir sur Meghan Markle