Retour

Trois-Rivières appuie le projet de terrasse suspendue au centre-ville

Le conseil municipal de Trois-Rivières s'est prononcé en faveur du projet de terrasse en porte-à-faux au bar Le Manhattan.

Seuls quatre conseillers ont voté contre le projet, mais des citoyens ont profité de la période de consultation publique pour faire entendre leur opposition au projet. Ces derniers ont entre autres fait valoir que le projet affecte le patrimoine architectural du centre-ville de Trois-Rivières.

L'entrepreneur Daniel Gosselin, propriétaire du bar, défend son projet en assurant qu'il respecte les consignes sévères que lui a imposées la Ville de Trois-Rivières en matière d'urbanisme.

« C'est beau le patrimoine, mais les trois bâtisses comparables [à celle où se trouve le bar] au centre-ville sont vides », explique-t-il.

Appui municipal essentiel

Le projet de terrasse devait recevoir l'aval du conseil parce qu'il prévoit occuper une partie du domaine public appartenant à la Ville. La terrasse envisagée au bar Le Manhattan serait construite à l'étage du bar Le Manhattan et surplomberait les trottoirs des rues des Forges et Notre-Dame Centre.

Son ouverture devrait avoir lieu au printemps 2016.

Plus d'articles

Commentaires