Retour

Trois-Rivières en blues : vers une année record?

Le festival Trois-Rivères en blues a attiré beaucoup d'amateurs de musique de partout au Québec et même d'outre-mer, à tel point que l'organisation s'attend à des foules record pour sa 11e année.

Lors du concert du groupe Styx vendredi, les 3500 sièges étaient occupés ainsi qu'une bonne partie de la zone gazonnée.

« On a vu que les spectacles présentés à l'amphithéâtre, Styx, Johnny Lang, Mavis Staple, Walter Trout, ont vraiment attiré les amateurs de blues, mais également des gens qui ont voulu en apprendre davantage sur cette musique », dit Marie-Michelle Mantha, directrice des communications à la Corporation des événements de Trois-Rivières.

Des visiteurs de partout

L'organisation fait valoir que plus de 50 % des visiteurs proviennent de l'extérieur de la région.

Des touristes allemands sont restés à Trois-Rivières plus longtemps que prévu après avoir constaté que le festival s'y déroulait.

« Nous sommes en vacances depuis trois semaines en escapade routière. Nous sommes allés visiter Toronto, Montréal et maintenant nous partons à Québec et Halifax. En passant devant la scène, on s'est dit que c'était de la bonne musique! C'est vraiment plaisant d'être ici », a lancé en anglais l'allemand Jonathan Lemnitzer.

Cette année, comme tous les quatre ans, le festival a effectué une étude sur l'achalandage touristique. Le sondage permettra de déterminer qui est la clientèle type de l'événement.

D'après les informations d'Anne-Andrée Daneau

Plus d'articles

Commentaires