Retour

Trois-Rivières ne commente pas la demande de réintégrer les policiers dans l'affaire Vadeboncoeur

La Ville de Trois-Rivières refuse de commenter la demande du syndicat, l'Association des policiers-pompiers de la Ville de Trois-Rivières, de réintégrer les quatre policiers impliqués dans l'arrestation d'Alexis Vadeboncoeur.

La Ville explique qu'une enquête disciplinaire est toujours en cours, malgré l'acquittement de trois des quatre policiers et l'absolution conditionnelle de Kaven Deslauriers.

C'est pourquoi elle ne change donc pas sa position pour l'instant.

Kaven Deslauriers et Marc-André Saint-Amant, qui n'étaient pas des policiers permanents, avaient été congédiés dans la foulée des événements.

Quant à eux, Barbara Provencher et Dominic Pronovost avaient été suspendus sans solde.

Plus d'articles

Commentaires