Retour

Trois-Rivières parmi les villes les moins violentes au pays

La criminalité était en baisse à Trois-Rivières entre 2015 et 2016, faisant de cette ville l'une des moins violentes au pays, selon des données de Statistiques Canada.

L’agence fédérale a dévoilé son rapport sur l’indice de gravité de la criminalité (IGC) qui mesure le volume et la gravité des crimes déclarés par la police.

On y apprend que Trois-Rivières a enregistré la plus importante baisse de l’indice de la gravité de la criminalité.

Cet indice est en hausse dans la majorité des villes au pays (dans 20 des 33 régions métropolitaines de recensement), alors que Trois-Rivières enregistre la plus importante baisse, soit -14 %.

Dans son plus récent rapport annuel, la police de Trois-Rivières avait aussi remarqué une diminution de la criminalité entre 2015 et 2016.

Trois-Rivières, ville sécuritaire

Trois-Rivières fait partie des villes où l'indice de la gravité de la criminalité est le plus bas. Elle est au quatrième rang des régions métropolitaines de recensement les plus sécuritaires, après Québec (1er rang), Barrie (2e rang) et Toronto (3e rang).

Les villes où l'indice de gravité est le plus élevé sont Regina, Saskatoon, Edmonton, Winnipeg, Kelowna et Vancouver.

En 2016, Trois-Rivières, Kingston et le Grand Sudbury n'ont enregistré aucun homicide.

La ville qui a le plus haut taux d’homicides est Thunder Bay. Il y en a eu 8 sur son territoire en 2016, ce qui représente 6,64 homicides pour 100 000 habitants.

Plus d'articles

Commentaires