Retour

Trois-Rivières, une « ville tricotée serrée » pour une deuxième année

À compter d'aujourd'hui, les gens de Trois-Rivières peuvent offrir des accessoires d'hiver aux personnes dans le besoin dans le cadre du projet « Une ville tricotée serrée ».

Jusqu'au 1er mars, les citoyens peuvent déposer foulards, tuques, mitaines ou autres lainages dans les bibliothèques municipales.

Ils peuvent aussi aller les accrocher eux-mêmes dans les parcs Victoria et Rochefort à Trois Rivières.

Les organismes communautaires Point de rue et Ébyôn se chargeront ensuite de distribuer les dons à ceux qui ont besoin d'un peu de chaleur cet hiver.

L'initiative « Une ville tricotée serrée » a lieu pour une deuxième année consécutive à Trois-Rivières.

Plus d'articles