La saison de la pêche aux poulamons tarde à être lancée à Sainte-Anne-de-la-Pérade. Grâce au froid prévu lundi et mardi, l'Association des pourvoyeurs de pêche aux petits poissons chenaux espère installer sur la rivière Sainte-Anne entre 30 et 50 cabanes d'ici la fin de semaine prochaine.

Il faut 30 cm de glace pour aménager le village de pêche de façon sécuritaire. Actuellement, entre 2,5 et 10 cm de glace recouvre la rivière Sainte-Anne. Certains endroits sont toujours à découvert.

À pareille date l'an dernier, les pêcheurs taquinaient déjà le poulamon. La saison avait toutefois été retardée d'une semaine en raison du temps doux. Elle débute généralement le 26 décembre.

Malgré le retard actuel, Steve Massicotte assure que la 78e saison de pêche aux petits poissons des chenaux n'est pas compromise. Celle-ci se termine le 15 février.

Les pêcheurs avaient dû patienter jusqu'au 12 janvier en 2004 et au 15 janvier en 1958 pour pêcher le poulamon. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine