Retour

Troubles alimentaires : les 25-50 ans sont nombreux à en souffrir

Des gens de tout âge ont un rapport problématique avec la nourriture. Pour se faire aider, ils sont nombreux à avoir cogné à la porte du Loricorps de l'Université du Québec à Trois-Rivières, où un premier groupe a terminé le programme d'intervention clinique.

Un texte de Claudie Simard

À 50 ans, un des participants au programme du Loricorps souffre d’hyperphagie boulimique, le poussant à faire des crises de consommation abusive de nourriture.

Il se confie dans l’anonymat : « L'hyperfagique en moi, c'est quelqu'un qui pense constamment à la nourriture. Ça prend toute la place. Il n’y a pas de place pour une conjointe ».

Comme beaucoup d’autres, il est allé chercher de l’aide au laboratoire de recherches sur les troubles alimentaires de l’UQTR, le Loricorps.

Si la direction accueille en ce moment son deuxième groupe, c’est parce qu’on estime que le premier groupe a été un succès : 191 personnes ont rempli un questionnaire dans le but de faire le programme.

Une quarantaine a été sélectionnée.

Leur âge a retenu l’attention de la directrice du Loricorps, Johana Monthuy-Blanc. Elle affirme que contrairement à la croyance populaire, les troubles alimentaires ne touchent pas que les adolescentes.

Une expertise reconnue

Les participants sont suivis chaque semaine pendant plusieurs mois, rencontrant psychologues, nutritionnistes et autres spécialistes.

Ils consentent à ce que leur dossier médical serve à la recherche.

La moitié des participants du premier groupe, soit une vingtaine de personnes, sont allés jusqu'au bout en obtenant des résultats.

De quoi convaincre un partenaire privé de financer la mission des intervenants pour les quatre prochaines années.

La direction estime cependant que l'équipe en place ne pourra pas répondre à la demande.

Par contre, les autorités de la santé de la Mauricie et du Centre-du-Québec ont l'intention de former une équipe de professionnels pour adapter le programme développé par le Loricorps et le mettre en place avant l'été.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine