Retour

Trouver une nouvelle vocation à un bâtiment religieux de Nicolet

Les Soeurs de l'Assomption de la Sainte Vierge à Nicolet veulent donner une deuxième vie au bâtiment religieux qu'elles ont longtemps occupé. Les citoyens sont invités à proposer des idées.

La congrégation n’utilise plus le bâtiment, car les religieuses ne sont plus assez nombreuses. Elles ont déjà été 200, mais elles sont maintenant une vingtaine seulement.

À vendre pour 1 $

Les Soeurs de l’Assomption de la Sainte Vierge souhaitent éviter que le bâtiment, qui compte une chapelle et un auditorium, ne soit démoli.

Elles sont prêtes à le vendre pour la somme symbolique de 1 $. Ni le Collège Notre-Dame-de-l'Assomption ni la Ville de Nicolet ne veulent s’en porter acquéreur.

La Ville a toutefois proposé d’aider à consulter la population pour trouver des gens qui pourraient l’acheter.

La Ville a rencontré des Nicolétains des milieux économique, touristique, culturel et social vendredi matin pour avoir des idées de projets. Parmi les idées, il y a eu des projets d'habitations et des projets culturels.

Démolition possible

Si personne ne devient propriétaire du bâtiment avant le printemps prochain, il sera démoli à l'été 2017, en même temps que quatre autres immeubles laissés vacants sur le même terrain.

En plus de la chapelle et de l’auditorium, le bâtiment comprend plusieurs pièces, notamment des bureaux et des chambres.

Certains facteurs pourraient freiner un éventuel acheteur, notamment l'instabilité du sol, qui cause un affaissement du bâtiment depuis sa construction en 1962.

D'après les informations d'Olivier Caron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine