Retour

Un 1er juillet bien particulier pour 150 nouveaux Canadiens

À l'occasion des 150 ans de la Confédération, 150 personnes ont obtenu leur citoyenneté canadienne samedi à Trois-Rivières.

Cette cérémonie symbolique a créé une émotion particulière chez tous ces nouveaux citoyens, originaires de 36 pays.

« Je suis très, très heureuse, lance une femme d'origine française. Ça fait un petit moment qu'on est arrivés. On a choisi de faire la démarche de rester. Aujourd'hui, en plus, c'est les 150 ans, donc je suis vraiment contente. »

« J'étais ici pour m'intégrer et là je m'intègre officiellement », se réjouit une autre citoyenne originaire de la République démocratique du Congo.

Le directeur général du FestiVoix, Thomas Grégoire, était également du nombre.

« Je me suis impliqué très tôt au FestiVoix en arrivant ici, raconte celui qui a immigré de France il y a plusieurs années. J'étais bénévole au FestiVoix, puis je trouve qu'aujourd'hui c'est un moment important et particulier. »

D'habitude, la Ville organise des cérémonies de près de 40 personnes, mais cette fois-ci, Trois-Rivières a tenu à marquer le coup.

Une tâche éprouvante, mais gratifiante pour le maître de cérémonie, Jean Fournier.« On m'a demandé au mois de février si j'étais intéressé à tenir une réunion avec 150 personnes. C'est plus qu'on en fait habituellement, mais je dois vous dire que quand on voit la foule, ça amène une sorte de synergie qui fait qu'on est excessivement heureux d'être ici. »Les nouveaux Canadiens présents dans la salle espèrent que l'avenir sera fait de jours comme celui-ci.

Avec les informations d'Aziz Hajeri.

Plus d'articles

Commentaires