Une microbibliothèque a été vandalisée à Trois-Rivières dimanche soir sur la rue St-Paul, nécessitant l'intervention des pompiers. Un acte qui a créé l'indignation de plusieurs citoyens, mais également un mouvement de solidarité dans le quartier.

Un texte de Claudie Simard

Une citoyenne a été alertée par des passants dimanche soir, parce que la bibliothèque de rue située devant sa maison était en feu.

Les pompiers sont intervenus et les policiers doivent maintenant vérifier si cet acte de vandalisme peut être lié à d’autres événements.

Cet été, un piano public avait lui aussi été la cible de vandales.

D'autres microbibliothèques ont déjà été ciblées.

L’organisme qui chapeaute les bibliothèques de rue a qualifié cet acte de « regrettable ».

Unis pour la cause

Ce méfait a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux.

La Démarche des premiers quartiers a publié des photos sur sa page Facebook, suscitant de nombreux commentaires.

Des citoyens ont offert leur aide pour reconstruire la microbibliothèque de bois.

D’autres sont venus porter des livres pour combler la perte.

On estime que la maisonnette de bois peut coûter plus de 200 $, sans compter la valeur de la trentaine de livres qui étaient à l’intérieur et qui sont brûlés.

Il y a 18 microbibliothèques de rue à Trois-Rivières.

Avec les informations de Marie-Ève Trudel

Plus d'articles

Commentaires