Retour

Un bilan positif pour le premier Printemps des beaux parleurs

Les organisateurs du Printemps des beaux parleurs dressent un bilan positif du tout nouveau rendez-vous du conte présenté du 19 au 23 mai à Trois-Rivières.

« C'est un bilan positif du fait qu'on ne s'attendait à rien », lance le conteur et organisateur, Marc-André Fortin. Le but ultime est de permettre à l'événement de se déployer au fil des ans et de devenir un incontournable du printemps en Mauricie.

Les instigateurs du projet souhaitaient mettre sur pied un événement annuel autour du conte. « C'est comme si on prenait un vieux camion de 1908 et qu'on le crinque. Première édition, c'est crinquer le camion, réchauffer le moteur », illustre le conteur et organisateur, Marc-André Fortin.

Plusieurs lieux de diffusion de la culture du centre-ville accueillent des conteurs pendant le long week-end de la fête des Patriotes, comme la microbrasserie Le Temps d'une pinte, le manoir Boucher de Niverville et le Musée québécois de culture populaire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine