Retour

Un calendrier pour financer l'aide aux femmes atteintes du cancer du sein

Vingt-sept femmes ont accepté de poser pour un calendrier dont la vente servira à financer les activités du Centre du sein Le Ruban Rose, de Shawinigan.

Une vingtaine d'entre-elles combattent actuellement le cancer du sein ou ont survécu à cette maladie. Les autres les accompagnent en se faisant photographier avec elles.

Carine Samson fait partie du groupe. Elle a 34 ans. Elle s'est fait photographier en compagnie de ses trois fils, des triplés âgés de 18 mois. « C'est signe de victoire, d'un résultat favorable. C'est comme une compétition qu'on a gagné contre nous-mêmes, contre la maladie. Le fait de dire qu'on a combattu fièrement, c'est important », témoigne Carine Samson.

« Je trouve que c'est une forme de thérapie et d'acceptation au contraire. Il ne faut pas dramatiser avec tout ça. Il faut se dire que ce n'est pas la fin. Il y a d'autres formes de féminité qu'on peut avoir. Puis, il y a des reconstructions, pis c'est tellement beau, puis bien refait », affirme Marie-Pier Gravel, 28 ans, qui lutte contre le cancer depuis trois ans et qui a dû subir une mastectomie. Elle a accepté de poser dénudée, en compagnie de sa mère.

La photographe Geneviève Trudel voulait montrer la réalité et le courage des femmes touchées par le cancer du sein. Elle participe bénévolement à ce projet de calendrier, qui sera tiré à 3000 exemplaires à la fin du mois.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine