Retour

Un camp de natation pour former des jeunes ayant un handicap

Une vingtaine de nageurs avec un handicap sont réunis à Drummondville cette fin de semaine pour participer à un stage annuel de développement. Certains d'entre eux le disent sans complexe : ils rêvent de se rendre aux jeux paralympiques.

Les paranageurs ont entre 10 et 28 ans et présentent tous un handicap moteur, visuel ou intellectuel.

L'objectif du stage est à la fois de les former en tant qu'athlètes, mais aussi de les réunir tous ensemble puisqu'ils sont généralement peu nombreux dans leur club respectif. « C'est encourageant, c'est une motivation », dit le directeur de la paranatation à la Fédération de natation du Québec, Pascal Saint-Pierre. 

Les entraîneurs sont aussi invités à parfaire leurs techniques d'enseignement afin de s'adapter au handicap de chacun.

Il s'agit du 10e stage de développement de paranatation de la Fédération de natation du Québec.

Plus d'articles