Le croque-livres installé à l'extérieur du Centre des arts de Shawinigan depuis juin dernier a été vandalisé dans la nuit du 24 au 25 août. La bibliothèque permet des moments de lecture en famille en plein air.

Pour une durée indéterminée, les responsables sont dans l'obligation de le retirer afin de procéder à des réparations.

La directrice de Naître et grandir, l'organisme qui gère le projet Croque-Livres, Geneviève Doré, affirme que c'est un geste isolé. Parmi les 1500 croque-livres installés partout au Québec, seulement trois ont été vandalisés à ce jour.

« Évidemment, on déplore de telles situations. C'est excessivement dommage parce que ça s'adresse aux jeunes. Vous savez, le projet Croque-Livres, c'est une boite d'échanges, on prend un livre, on donne un livre », rappelle-t-elle.

Le projet, mis sur pied en 2014, est destiné en priorité aux enfants de 0 à 12 ans.

Avec les informations d'Anne-Andrée Daneau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine