Retour

Un entraînement de crossfit à la mémoire d'Anne-Sophie Bois à Trois-Rivières

Le centre Crossfit Trois-Rivières a honoré la mémoire de la défunte journaliste Anne-Sophie Bois samedi, morte accidentellement après avoir été écrasée sous un bloc de glace à Notre-Dame-du-Portage. Ça fera un an jour pour jour dimanche. 

Le centre Crossfit Trois-Rivières décrit Anne-Sophie Bois comme l'une des membres les plus passionnées qui a fréquenté l'endroit.

L'exercice du jour est dédié à la jeune femme, dont la mort a affecté les membres du centre d'entraînement. « Ça a été un coup dur pour tout le monde, pour sa famille et son entourage, dont pour la famille du Crossfit Trois-Rivières », relate une amie d'Anne-Sophie Bois. 

« C'était une personne extrêmement persévérante, déterminée et fonceuse », renchérit l'amie d'Anne-Sophie Bois.

Un accident qui a secoué le milieu des médias

Le 26 mars 2015, Anne-Sophie Bois et une amie, Josie Simard, également journaliste, ont péri. Dans son rapport d'accident, la coroner Renée Roussel indique que les deux jeunes femmes se sont placées près d'un morceau de glace d'environ 12 mètres cubes, pour en prendre des photos.

Le bloc de glace, dont le poids est estimé à 11 000 kilos, s'est effondré sur elles au même moment.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine