L'observatoire du Cégep de Trois-Rivières, situé à Champlain, est menacé de fermeture depuis plusieurs années. Un nouveau financement de dix-sept mille dollars permettra d'ouvrir ses portes cet été, le temps de trouver un financement récurrent.

Un texte de Claudie Simard

Le député libéral de Champlain, Pierre Michel Auger, a rassemblé l’argent nécessaire pour que l’observatoire soit ouvert cet été.

L’argent provient des « enveloppes discrétionnaires de certains ministres », a-t-il affirmé en entrevue à l’émission Facteur matinal.

L’avenir de l’observatoire est compromis depuis que le Cégep de Trois-Rivières a subi d’importantes compressions budgétaires.

Trouver un financement récurrent est devenu un défi de taille.

Pierre Michel Auger affirme avoir demandé au Cégep de Trois-Rivières de préparer un document qui fait état des besoins de l’observatoire : mise à jour des équipements et restauration du bâtiment.

Il souhaite ensuite remettre ce document à la ministre responsable de l'Enseignement supérieur, Mme Hélène David, pour parler de l'avenir de l'observatoire.

Un attrait touristique

Après avoir été fermé à l’été 2015 puis ouvert à l’été 2016, l’observatoire accueillera à nouveau cette année des centaines de personnes venues découvrir le ciel étoilé sous un autre angle.

L’observatoire est un attrait touristique important pour le député du territoire de Champlain, Pierre Michel Auger.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine