Retour

Un grand danois comme camarade de classe au Séminaire Saint-Joseph

Des élèves de première secondaire du Séminaire Saint-Joseph à Trois-Rivières ont, depuis quelques semaines, un partenaire de classe qui ne passe pas inaperçu: un grand danois âgé de neuf mois nommé Leelou.

D'après un reportage de Mathieu Papillon

La chienne restera parmi les élèves pendant 8 semaines dans le cadre d'une étude menée par une étudiante de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Mylène Renaud étudie l'impact de la présence d'un animal dans une classe.

« Ce qui m'intéressait de vérifier, c'est de voir si j'ai un chien à temps plein dans la classe, qu'est-ce que ça fait? Quel impact ça a pour les élèves et pour l'enseignante aussi », explique-t-elle. La chercheuse de l'UQTR n'a pas choisi le chien par hasard pour mener son étude. « Tout le monde peut dresser un chien. Tout le monde peut apprendre à fonctionner avec un chien, précise-t-elle. C'est un animal aussi qui est beaucoup dans la relation avec l'humain. »

Leelou n'a pas pour autant été accueillie avec autant d'enthousiasme par tous les élèves. « Il y a certains élèves que ça leur tentait moins, mais j'ai compris les raisons, confie leur enseignante Isabelle Lapierre. Ce n'était pas nécessairement parce qu'ils ne voulaient pas de chien, mais c'est la peur de l'inconnu. Des fois, on a des élèves qui sont plus rigides ».

Toutefois après six semaines, l'impact de sa présence se fait déjà sentir sur les élèves qui présentent des troubles d'apprentissage.

« S'ils étaient excités, elle devenait excitée, explique Mme Lapierre. Là, je disais calmez-vous si vous voulez qu'elle se calme. J'ai des élèves aussi qui avaient peur de Leelou. Elle est plus grosse que certains, mais ça a fait qu'ils ont pris confiance en eux. »

« Ça rend le cours de math plus amusant parce que mettons qu'elle passe à côté de toi et que là tu as de la misère avec une question, raconte un élève. Tu lui donnes une petite flatte et ça te redonne du courage pour travailler dessus encore plus fort. »

Les résultats de l'étude ne seront mesurés qu'à la toute fin de l'expérience, dans deux semaines.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine