Retour

Un hackathon pour stimuler l'innovation à Shawinigan

Il y a des marathons pour les coureurs et d'autres pour les programmeurs informatiques. C'était le Hackathon Cognibox de Shawinigan en fin de semaine. Une cinquantaine de participants ont tenté d'inventer une application qui serait utile à la Ville.

Les directives étaient simples : développer un outil numérique pour promouvoir les services et les points d'attraction de Shawinigan.

« Ça peut être quelque chose qui permet au citoyen de comprendre les stratégies de déneigement, le transport en commun, le tourisme », résume la PDG de Cognibox, Chantal Trépanier.

Pour la ville de Shawinigan, s'associer à ce type d'événement s'inscrit dans la stratégie de promotion du développement numérique.

« Le but premier pour lequel on fait un hackathon, c'est le recrutement de main-d'oeuvre, explique le maire Michel Angers. On sait comment cette main-d'oeuvre est extrêmement difficile à recruter. Shawinigan, on vient de s'inscrire dans ce créneau-là. On a la prétention de penser d'être le 3e pôle en numérique au Québec », dit-il.

L'équipe de Simon Lacoursière, qui a remporté la grand prix en 2016, propose cette année une application axée sur le tourisme.

« C'est une application qui affiche l'ensemble des événements disponibles à Shawinigan qu'on peut faire, explique Simon Lacoursière. L'utilisateur est amené à en sélectionner un et par la suite, on génère un horaire complet d'une journée ».

Les vainqueurs

Le premier prix a été décerné à l'équipe Aubergine, qui a proposé une application pour faciliter le stationnement à Shawinigan.

Les membres se sont partagé la somme de 5000 $, en plus de 1000 $ supplémentaires offerts par la Ville.

Avec les informations de Camille Carpentier

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine