Retour

Un homme de Trois-Rivières condamné pour avoir voulu verser plus de 100 $ au Parti québécois

Un homme de Trois-Rivières a été condamné par le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) pour avoir voulu verser une contribution financière au Parti québécois au-delà de la limite permise.

La contribution maximale est fixée à 100 $ par électeur pour une année civile. L'infraction reprochée à Rénald Laquerre est survenue au cours de l'année civile 2015.

L'amende minimale pour ce type d'infraction est de 5000 $.

La personne déclarée coupable d'une manoeuvre électorale frauduleuse perd notamment le droit de se livrer à un travail de nature partisane, de voter et d'être candidate à une élection, et ce, pour une période de cinq ans.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine