Retour

Un homme en cour pour avoir brûlé une fillette avec une cigarette à La Tuque

L'homme qui a brûlé sa belle-fille de cinq ans avec une cigarette était de retour au Palais de justice de La Tuque lundi. Il devait assister à son audience de détermination de la peine.

L'Atikamekw de 26 ans a été reconnu coupable en juin de voies de fait graves. L'homme a brûlé la fillette de sa conjointe avec une cigarette à 25 reprises.

Les faits sont survenus en 2011 à La Tuque. L'agresseur et sa conjointe consommaient alors des stupéfiants et les enfants étaient souvent laissés à eux-mêmes, peut-on lire dans les documents de la cour.

« Il a perdu patience et a brûlé l'enfant [...], il avait d'ailleurs posé des gestes de violence envers elle auparavant », apprend-on dans le jugement de Guy Lambert, de la Cour du Québec.

Les cicatrices causées par la cigarette sont permanentes.

Au cours de l'audience de détermination de la peine lundi, la défense et la Couronne ont fait part de leurs recommandations dans ce dossier. La défense demande notamment à ce que l'homme purge sa peine d'emprisonnement dans la collectivité.

Selon le juge, l'agresseur s'expose à une peine maximale de 14 ans de pénitencier. Le juge devrait prononcer la sentence dans ce dossier le 1er avril à 10 h.

Avec les informations de Maude Montembeault

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine