Retour

Un nouveau centre de villégiature autochtone ouvre ses portes en Haute-Mauricie

Un centre de villégiature autochtone, le Domaine Notcimik, a ouvert ses portes samedi en Haute-Mauricie.

L'initiative a été lancée par un couple de La Tuque pour faire connaître la culture atikamekw. Alain Castonguay et Madeleine Basile ont eu l'idée à la suite de la Commission vérité et réconciliation lors de laquelle madame Basile avait elle-même témoigné en 2013.

Elle était l'une des 12 personnes de sa communauté à avoir raconté son passage dans les pensionnats autochtones devant la commission.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine