Retour

Un nouveau centre de villégiature autochtone ouvre ses portes en Haute-Mauricie

Un centre de villégiature autochtone, le Domaine Notcimik, a ouvert ses portes samedi en Haute-Mauricie.

L'initiative a été lancée par un couple de La Tuque pour faire connaître la culture atikamekw. Alain Castonguay et Madeleine Basile ont eu l'idée à la suite de la Commission vérité et réconciliation lors de laquelle madame Basile avait elle-même témoigné en 2013.

Elle était l'une des 12 personnes de sa communauté à avoir raconté son passage dans les pensionnats autochtones devant la commission.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine