Retour

Un nouveau pavillon de 10,3 M$ à l'École nationale de police, à Nicolet

L'École nationale de police du Québec (ENPQ) a inauguré ce matin son nouveau pavillon de formation lors d'une remise des attestations des aspirants policiers de la 161e promotion de l'école.

La construction de ce nouveau pavillon, autofinancé par l'ENPQ, a coûté 10,3 millions de dollars.

Les démarches pour construire ce nouveau pavillon avaient été entreprises il y a cinq ans. L'ancien bâtiment, devenu désuet, était considéré comme dangereux. L'école procède présentement à sa démolition.

Le nouveau pavillon est relié au bâtiment principal par une passerelle. Il comporte trois niveaux et abrite des salles de formation spécialisées, dont une salle d'audience, des salles d'interrogatoire, des plateaux pour effectuer des simulations ainsi qu'un plateau d'exercice de combat rapproché.

C'est la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault, qui a procédé à l'inauguration officielle. Selon elle, le bâtiment est l'un « des plus modernes dans le monde », dans sa catégorie.

Les nouveaux plateaux vont permettre à l'ENPQ de créer « des scénarios de formation encore plus réalistes », rapporte le directeur général de l'École, Yves Guay.

L'École nationale de police du Québec assure la formation initiale et le perfectionnement professionnel dans les domaines de la patrouille-gendarmerie, de l'enquête et de la gestion policières. Elle offre également des activités de formation aux intervenants en sécurité publique.

Plus d'articles

Commentaires