Retour

Un parcours doux-amer pour Richard « Wax » Beaulieu en Norvège

La mission s'annonçait presque impossible et elle l'a bel et bien été. Richard « Wax » Beaulieu a dû déclarer forfait avant d'avoir complété le défi Red Bull Ragnarok, en Norvège, un parcours de 130 km de surf cerf-volant.

Rejoint quelques heures après la course, le surfeur de Trois-Rivières a parlé d’un parcours dangereux.

Le Trifluvien estime que seulement 1 % des participants ont réussi à terminer la course. « Seuls les meilleurs, avec les voiles très récentes, ont réussi à faire les cinq tours. »

Richard « Wax » Beaulieu a complété un peu plus de trois des cinq tours du Red Bull Ragnarok.

Il a tout de même pris le 37e rang de la compétition, à laquelle prenaient part plus de 350 personnes.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Trop mignons ces animaux qui font dodo





Rabais de la semaine