Retour

Un premier événement de cuisine de rue à Trois-Rivières

Un tout premier évévenement de cuisine de rue se tient vendredi à Trois-Rivières. Cinq camions-restaurants provenant de plusieurs endroits du Québec sont réunis dans le stationnement du Réno-Dépôt au centre commercial Les Rivières.

Malgré la pluie, des dizaines de personnes ont dégusté les repas cuisinés par les commerçants, qui offrent notamment des plats de fruits de mer et de produits du terroir.

« On a eu une collaboration excellente avec la Ville de Trois-Rivières, note le coorganisateur de l'événement, Yves Garceau. On ne contrôle pas Dame Nature, mais on a cinq camions aujourd'hui. On est bien contents. »

« Je trouve que c'est une super belle initiative, se réjouit pour sa part Guy Desbiens, un participant. Je n'ai jamais vu ça à Trois-Rivières. Les produits ont l'air délicieux. »

La cuisine de rue toujours interdite... dans les rues

L'événement prend place sur un terrain privé puisqu'une réglementation de la Ville de Trois-Rivières interdit à ces camions de vendre leurs produits dans la rue.

« On voit mal de notre côté arriver et permettre des foodtrucks de s'installer dans le centre-ville, alors que les restaurateurs voient arriver la belle saison qui est beaucoup plus rentable pour eux », indique le porte-parole de la ville, Yvan Toutant.

S'ils souhaitent répéter l'expérience dans un endroit privé, les organisateurs espèrent que la Ville changera son fusil d'épaule.

« C'est à la Ville à prendre les décisions, mais je pense qu'il y a une vague qui s'en vient, estime Yves Garceau. On le voit un petit peu partout. »

Québec, Montréal et Drummondville ont pour leur part autorisé des projets pilotes de cuisine de rue sur leur territoire, mais Trois-Rivières affiche depuis plusieurs années une réticence à emboîter le pas.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine