Retour

Un premier incubateur industriel voit le jour à Victoriaville

Les corporations de développement économique et d'initiative industrielle de Victoriaville ont d'inauguré lundi matin, leur premier incubateur d'entreprises. Il s'agit d'un projet de 2,4 millions de dollars. 

Selon les instigateurs du projet, la concrétisation de ce complexe était devenue capitale dans le contexte économique actuel.

L'incubateur peut accueillir 13 entreprises en démarrage. Deux entreprises y sont installées depuis peu : Recyc Polytube et Modules Tech Pic-Bois. D'autres entreprises sont sur le point de le faire. « Nous avons six locaux industriels de disponibles. Nous en avons deux d'occupés présentement et un troisième le sera bientôt. Il y a également sept bureaux mis à la disposition des entreprises et travailleurs autonomes et même pour des entreprises qui occupent déjà des locaux industriels si le besoin se fait sentir », explique la commissaire industrielle à la Ville de Victoriaville, Annabelle Guay.

Selon les deux entreprises, si le secteur privé a réussi à soutenir les jeunes entrepreneurs avec les locaux industriels existants au cours des dernières années, le temps était venu de se doter d'un tel outil de développement dans la région. « L'équipe nous offre du soutien comme un fiscaliste, des spécialistes en marketing. Le local est aussi à prix modique. Comme nous sommes en démarrage, c'est tout un soutien! », explique le président de Modules Tech Pic-Bois, Richard Picard. 

L' objectif est que ces jeunes entreprises bonifient le bassin d'employeurs de la région qui en compte déjà près de 400. 

Selon la Corporation de développement économique de Victoriaville, en moyenne 57 % des entreprises québécoises ayant bénéficié d'un service d'incubation survivent après cinq ans d'existence.

Plus d'articles

Commentaires