Retour

Un premier pas vers la reconstruction chez Zoo Académie

Les travaux de démolition ont commencé à Zoo Académie. Plusieurs bâtiments ont dû être démolis, puisque les inondations du printemps les ont rendus inutilisables.

Les dommages causés par la crue du fleuve Saint-Laurent s’élèvent à près de 800 000 $ selon la propriétaire de Zoo Académie, Jacinthe Bouchard. La grange et l’écurie, notamment, doivent être reconstruites.

En plus de la facture salée de cette reconstruction, la propriétaire doit composer avec une perte de revenus. Le site zoologique de Nicolet est fermé au public depuis maintenant plus de deux mois, et Jacinthe Bouchard croit qu’elle ne pourra accueillir les visiteurs qu’au début du mois d’aout.

« C’est probablement la citoyenne qui a été la plus touchée par les inondations », estime la mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois.

Les citoyens sont conviés à une corvée de reconstruction le 22 juillet et organisée en collaboration avec la municipalité.

« Pour nous, c’est une valeur ajoutée à la ville, ajoute Geneviève Dubois. On tente de collaborer avec eux pour reconstruire le plus rapidement possible. »

Les participants peuvent s’inscrire en téléphonant à Zoo Académie. Ils sont invités à apporter râteaux, pelles, brouettes et tout matériel pouvant être utiles pour cette grande corvée.

Animaux en sûreté

Malgré des jours difficiles pendant les inondations, tous les animaux de Zoo Académie sont aujourd’hui sains et saufs. Jacinthe Bouchard assure que les travaux qui se déroulent présentement sur le site ne mettent pas en danger leur santé et leur sécurité.

« Nous sommes plus affectés que les animaux par tout ça! », assure-t-elle.

Les six louveteaux qui ont vu le jour au plus fort des inondations se portent aussi toujours bien. Ils sont aujourd’hui âgés de neuf semaines.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine