Retour

Un premier véhicule à l'hydrogène en sol québécois

Le premier véhicule à l'hydrogène au Québec est arrivé à l'Institut de recherche sur l'hydrogène (IRH) de l'Université du Québec à Trois-Rivières, qui sera chargé d'en faire l'essai dans les conditions climatiques québécoises.

Le premier véhicule à l'hydrogène, un Tucson de Hyundai, sera utilisé dans le cadre d'un projet d'expérimentation mené par l'IRH et le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports. Ce projet a pour but de faire l'essai et de tester la fiabilité de ce type de véhicule dans le climat du Québec.

Ce véhicule, qui aura une autonomie de 215 km, fonctionne à l'aide d'une pile à combustible. Il sera alimenté en hydrogène par la station de ravitaillement installée sur le site de l'UQTR.

Québec a octroyé une aide financière de 200 000 $ pour ce projet de recherche ainsi qu'un autre projet de l'IRH portant sur le développement d'outils de gestion de la demande d'énergie de la clientèle résidentielle des réseaux électriques autonomes.

Cette aide survient dans le cadre de la Politique énergétique 2030, dans laquelle Québec s'est engagé à réduire de 40 % la quantité de produits pétroliers consommés d'ici 2030.

Avec les informations de Claudie Simard

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine