Retour

Un procès de plusieurs semaines pour Jonathan Bettez

La cause de Jonathan Bettez, qui fait face à des accusations en matière de pornographie juvénile, était de retour au palais de justice de Trois-Rivières vendredi afin de déterminer les dates de son procès. La cause a finalement été reportée au 26 février.

Les dates du procès de Jonathan Bettez n'ont pas été choisies lors de l'audience de vendredi ; cependant, la Couronne estime qu'elle aura besoin de trois à quatre semaines pour présenter la preuve de la poursuite.

Il a aussi été question du moment où pourrait se tenir le procès lors de cette audience.

Les avocats de la défense et de la Couronne ont mentionné l'automne 2018 ou encore le début de l'année 2019 comme étant des périodes possibles.

Tant la Couronne que l'avocat de l'accusé ont dit souhaiter que le procès se tienne rapidement.

Jonathan Bettez a été cité à procès pour 10 chefs d'accusation en matière de possession, d'accession et de distribution de pornographie juvénile.

Le juge Jacques Lacoursière a déterminé qu'il y avait suffisamment de preuve pour tenir un procès portant sur l'ensemble des chefs d'accusation.

Le procès de Jonathan Bettez se déroulera devant un juge seul, sans jury.

Le contenu des témoignages faits durant l'enquête préliminaire est frappé d'un interdit de publication.

Exceptionnellement, Jonathan Bettez n'a pas assisté à son enquête préliminaire. Il a obtenu le droit d'être absent, car il souffre d’une insuffisance rénale et il doit recevoir des traitements d’hémodialyse.

Jonathan Bettez est connu du grand public, car les enquêteurs de la Sûreté du Québec l'avaient interrogé à la suite de la disparition de Cédrika Provencher. Il n'a toutefois jamais été accusé relativement à cette affaire.

Plus d'articles