Retour

Un projet de parc riverain à Batiscan oppose des citoyens à la Ville

Le projet de parc Éco-Nature à Batiscan soulève l'ire de propriétaires riverains qui seraient voisins du nouveau développement.

Ces citoyens ont pris part hier à une rencontre d'information tenue au Centre communautaire.

Le président du Comité des riverains de Batiscan, Langis Vézina, estime que la création du parc dévaluerait sa maison de 20 %.

« En supposant que ça arrive, il ne faut pas oublier que les taxes municipales vont être reportées sur les autres résidents de la Batiscan », explique Langis Vézina.

Le parc Éco-Nature tel qu'il est envisagé longerait la rivière Batiscan et la plage qui se trouve en bordure du fleuve Saint-Laurent. Une trentaine de propriétés se retrouveraient donc voisines de ce nouvel espace public.

« La plage est fréquentée depuis plus de 50 ans », rappelle la mairesse de Batiscan Sonya Auclair. « Nous nous proposons de la prendre en charge et de minimiser les impacts des fêtards, par exemple, pour les propriétaires riverains. »

La municipalité tiendra un référendum sur le projet le 27 septembre. Un vote par anticipation aura lieu le 20 septembre.

Plus d'articles

Commentaires