Retour

Un projet domiciliaire à Trois-Rivières soulève l'inquiétude de résidents

Des résidents de la rue Tebbutt, à Trois-Rivières, s'inquiètent d'un projet de développement immobilier de grande ampleur dans leur secteur, au sud du Club de golf les Vieilles Forges.

Le projet verrait la construction de 334 unités de logement sur un terrain au nord de l'aire écologique qui longe le ruisseau Tebbutt.

Lundi, une quarantaine de résidents de la rue Tebbutt ont assisté à une assemblée publique sur le projet à l'hôtel de ville de Trois-Rivières.

Ils s'inquiètent notamment de voir arriver des immeubles pouvant aller jusqu'à quatre étages dans le secteur et de constater une augmentation importante du trafic près de chez eux.

Ils craignent aussi que l'amincissement de la forêt qui longe l'aire écologique ne rende les arbres plus vulnérables au vent.

Trois-Rivières se veut rassurante

La Ville de Trois-Rivières et le promoteur du projet domiciliaire, Constructions Chainé, assurent qu'il n'y aura pas de constructions de plus de deux étages le long de l'aire protégée.

Les devis du projet prévoient aussi que la bande boisée qui borde l'aire écologique mesurera entre 60 et 120 mètres.

Le premier volet de l'ensemble résidentiel prévoit la construction de maisons de ville et de condominiums dès le printemps prochain.

Le développement du secteur au complet pourrait prendre sept ans.

Plus d'articles

Commentaires