Retour

Un refuge pour animaux à Saint-Alexis-des-Monts

Depuis avril dernier, un tout nouveau refuge accueille des animaux de toutes les espèces à Saint-Alexis-des-Monts. Maxime Descôteaux et Steeve Richard ont créé, dans leur propre cour, le Centre de réhabilitation de la faune Cécropia.

Les deux hommes se donnent pour mission de soigner les animaux blessés ou orphelins. Ils peuvent le faire grâce à un permis du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs qui leur donne droit de garder des animaux pour une période limitée.

Ils ont le droit d'administrer des antibiotiques aux animaux, avec l'accord d'un vétérinaire.

Pour le moment, le refuge abrite une vingtaine d'animaux. Si la plupart des animaux repartent au terme de leur convalescence, d’autres sont plutôt domestiqués.

Vendredi dernier, pour la première fois, ils ont fait face à un premier cas de cruauté animale. Ils s’occupent de Hope, une renarde de cinq mois qui fût prisonnière d’un piège pendant plusieurs jours.

Le refuge s'affiche comme étant un organisme à but non lucratif (OBNL) sur sa page de sociofinancement, mais le copropriétaire du Centre Maxime Descôteaux reconnait que ce n’est pas le cas et qu’il s’agit plutôt d’un objectif qu’il souhaite atteindre.

Il s'agit, pour l'instant, d'un refuge privé qui finance ses activités grâce aux dons du public.

Les deux fondateurs espèrent un jour pouvoir mener leurs activités sur une ferme plutôt que dans la cour d'une maison.

Selon Olivia Naud, la vétérinaire qui a sauvé la renarde Hope la semaine dernière, ce type de refuge est important.

Il y en a vraiment beaucoup d'animaux, parce que vraiment, il y a une grosse surpopulation, plaide la vétérinaire.

D’après les informations de Gabrielle Proulx

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce chat paresseux n'ouvre même pas les yeux pour miauler





Rabais de la semaine