Retour

Un sursis pour la Galerie-Boutique Manu Factum de Nicolet

Après avoir frôlé la fermeture plus tôt cette année, la Galerie-Boutique Manu Factum de Nicolet annonce qu'elle pourra poursuivre ses activités pour la prochaine année. L'entreprise d'économie sociale devra toutefois subir une restructuration interne pour assurer sa survie à plus long terme.

La présidente du conseil d'administration de Manu Factum Sonia Goulet l'admet d'emblée : « ce sera une année de transition pour nous. » Le conseil d'administration est d'ailleurs en démarche pour trouver une firme spécialisée qui pourra la conseiller et l'aider à identifier ce qui doit changer dans la structure actuelle.

En janvier dernier, l'entreprise annonçait qu'elle cesserait ses opérations le 31 mars, la date limite de son bail. La galerie-boutique se trouvait alors dans une situation précaire : malgré le maintien de l'achalandage, le départ de nombreux membres et le manque de bénévoles minait la survie du commerce.

Le travail de ses administrateurs et de ses membres, mais aussi l'appui du public et de partenaires ont permis de renverser la vapeur.

Manu Factum se tourne vers l'avenir

La Galerie-Boutique Manu Factum cherche maintenant à pourvoir à deux postes du conseil d'administration et à trouver des bénévoles pour différentes tâches, « afin de laisser souffler un peu nos membres qui en font beaucoup », explique Sonia Goulet.

Le recrutement de nouveaux membres se poursuit aussi jusqu'au 11 mars. Quelques-uns se sont déjà ajoutés dans les dernières semaines, et quelques membres qui avaient signifié leur intention de quitter le navire ont finalement changé d'idée.

Fondée en 2008, la Galerie-Boutique Manu Factum est un organisme à but non lucratif créé par et pour des artistes. Ceux-ci s'impliquent activement dans la gestion et le développement du concept original.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine