Retour

Un verger ravagé par une bactérie à Victoriaville

Près de 200 pommiers appartenant à la Ville de Victoriaville devront être coupés. Ces arbres représentent les trois quarts du Boisé des Frères. Le verger, qui est géré par des chercheurs du Cégep de Victoriaville, est ravagé par la brûlure bactérienne, une maladie tout de même rare au Québec.

C'est l'été dernier que la bactérie s'est attaquée aux pommiers. Malgré les efforts pour limiter sa propagation comme avec la coupe de branches infectées, il a été impossible de contenir la maladie.

« C'est une maladie bactérienne qui attaque surtout les pommiers et les poiriers qui se répand très rapidement quand il y a des conditions favorables comme un temps chaud et humide », explique le directeur du Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité, Jean Duval.

Les pommiers infectés peuvent contaminer d'autres arbres dans un rayon de 5 km.

Les arbres seront coupés au cours des prochaines semaines. Ces derniers sont surtout situés dans un secteur limité en haut du verger. « Il faut dire en même temps que c'est un verger en fin de vie. Il y a des parties qui ont été replantées il y a trois ans. Ce printemps, nous planterons des poiriers. On ne voudrait surtout pas que ces jeunes arbres soient atteints », ajoute M. Duval.

Pour l'instant, il existe bien peu de moyen de prévenir l'apparition de la brûlure bactérienne. Cette maladie peut causer la mort d'un arbre en une seule saison.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine