Retour

Une adolescente amputée partage son expérience avec d'autres jeunes

La Trifluvienne Amilie Trépanier, 15 ans, est un véritable exemple de persévérance et d'accepation de soi. Elle participera en juillet au séminaire Les Vainqueurs organisé par les Amputés de guerre. Cette fois, elle y sera non pas en tant que participante, mais comme conseillère junior pour aider des jeunes qui, comme elle, ont été amputés d'un membre.

Un texte de Jennifer O’bomsawin

Une malformation congénitale a forcé les parents d’Amilie à faire un choix déchirant. Après avoir contacté les Amputés de guerre, ils ont choisi de faire amputer la jambe droite de leur fille plutôt que de lui faire subir de nombreuses opérations. Amilie avait un an et demi.

Comme plusieurs autres enfants handicapés, Amilie a subi de l’intimidation à l’école, ce qui a détruit sa confiance en elle. Ses parents lui ont alors parlé des séminaires Les Vainqueurs.

Il y a deux ans, elle participait à son premier séminaire. L’expérience l’a complètement transformée.

Elle a alors décidé de jeter les prothèses beiges qu’elle utilisait pour passer inaperçue. Elle s’est procurée des prothèses colorées, signe qu’elle acceptait enfin qui elle était.

Cette année, le séminaire Les Vainqueur aura lieu du 7 au 9 juillet 2017 à Laval.

Amilie espère à son tour changer la vie d’une personne amputée. Les jeunes qui y participent en apprennent davantage sur les prothèses et leurs avancées technologiques, sur l’acceptation de soi. C’est aussi l’occasion d’échanger entre eux.

Plus d'articles

Commentaires