Retour

Une aide d'urgence pour les victimes de la pyrrhotite

Le député de Maskinongé, Marc H. Plante, a annoncé lundi après-midi une aide financière d'urgence de 5 millions de dollars de la part du gouvernement du Québec pour les victimes de la pyrrhotite. Il était accompagné de la ministre responsable de la Mauricie, Julie Boulet, ainsi que des autres députés de la région, Pierre Giguère et Jean-Denis Girard.

Cet argent, qui sera disponible dès cette semaine, servira aux travaux qui doivent être effectués rapidement. En tout, 66 maison pourront être réparées grâce à ce montant.

« On sait que ça ne vient pas tout régler, mais c'est un signal concret que le gouvernement est derrière vous, que le gouvernement vous appuie », a mentionné M. Plante en point de presse.

De son côté, le coordonnateur de la Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite, Steeve Guy, juge cette somme insuffisante. Il admet toutefois qu'il s'agit d'une bonne nouvelle pour les victimes concernées.

« C'est certain que ce 5 millions là pour ces 66 victimes là ça représente beaucoup », lance-t-il.

Le gouvernement fédéral, de son côté, a également annoncé l'octroi de 30 millions de dollars pour les trois prochaines années. 

Le 6 avril dernier, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, qui était de passage à Trois-Rivières, avait annoncé qu'Ottawa allait contribuer pour aider les gens de la Mauricie aux prises avec ce fléau. Le chef libéral avait rencontré la presse devant la résidence familiale d'Éric Baril, un propriétaire du secteur Cap-de-la-Madeleine.

Par contre, aucune somme d'argent annoncée par le premier ministre n'a encore été versée jusque à présent.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine