Retour

Une application pour retrouver plus rapidement les enfants disparus?

Le grand-père de Cédrika Provencher et administrateur de la fondation à son nom estime que l'application créée par la fondation pourrait permettre de retrouver rapidement un enfant disparu.

Henri Provencher croit que l'application Mobilisation Cédrika, créée en 2015, permettrait de vérifier plusieurs informations avant de déclencher une alerte Amber.

L'application n'est toutefois pas encore disponible.

La fondation n'a actuellement pas les fonds pour la mettre en ligne et se cherche un partenaire financier.

Le parent ou adulte responsable, dont l'enfant est disparu, enverrait une alerte aux gens dans un rayon de quelques kilomètres pour indiquer qu'il cherche un enfant, avec la photo du jeune.

« Il s'agit de sauver la vie des enfants. Deux heures plus tard, il est trop tard. C'était la même chose dans le temps de Cédrika.  Donnez-moi deux heures et je suis passé la frontière si j'ai enlevé un enfant et bonne chance pour le retrouver », affirme M. Provencher.

Ce dernier ne veut pas que cette application remplace le travail des policiers, mais plutôt qu'elle soit complémentaire, puisque les premières heures sont cruciales dans un cas de disparition.

« Quand tu vois des gens qui vivent encore la même chose que t'as vécu, je trouve ça abominable. C'est pour cela qu'on a travaillé fort pour sortir cette application-là », raconte avec émotions le grand-père de Cédrika Provencher, pour qui l'histoire de Ariel Jeffrey Kouakou remue de mauvais souvenirs.

Plus d'articles