Retour

Une cible bien précise à la compétition provinciale de tir à l'arc

Une soixantaine d'archers et d'archères de tous âges provenant des quatre coins de la province étaient réunis à Trois-Rivières cette fin de semaine pour une compétition provinciale de tir à l'arc. Les participants tentaient pour la plupart de se classer sur l'équipe du Québec.

Le Club de tir à l'arc de Trois-Rivières était l'hôte de la compétition.

Parmi les compétiteurs, Marie-Ève Gélinas de Trois-Rivières, qui évolue déjà au sein de l'équipe, souhaitait pour sa part se qualifier pour les prochains Championnats du monde de la jeunesse, présentés en Argentine du 2 au 8 octobre prochain.

Il s'agit de l'un des plus gros championnats dans ce sport, après les Jeux Olympiques.

Une olympienne sur la ligne de tir

L'archère Georcy-Stéphanie Thiffeault Picard, qui a participé aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, était également présente à la compétition.

« « C'est vraiment relaxant. La communauté de tir à l'arc c'est vraiment comme une grande famille. C'est tout le temps le fun de se retrouver ensemble et de compétitionner. Ce n'est vraiment pas agressif, c'est vraiment très très zen comme milieu », dit-elle.

Si elle a un conseil à donner aux plus jeunes qui veulent suivre son parcours, c'est celui de persévérer.

« Il faut perdre souvent pour apprendre à gagner. Il ne faut pas se laisser décourager par une fois que ça ne va pas bien. Il faut vraiment continuer, travailler fort et un jour, vous allez y arriver si vous gardez le cap », dit l'archère de 26 ans originaire de Montréal.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine