Retour

Une cure de jeunesse de 15,4 M$ au parc national de la Mauricie

Le gouvernement fédéral a annoncé des investissements de 15,4 millions de dollars au parc national de la Mauricie. Il s'agit du plus gros investissement pour le parc depuis sa création, en 1970.

« Le parc de la Mauricie est à l'aube de ses 50 ans et certaines de nos installations datent de sa création », a rappelé Martine Tousignant, gestionnaire des relations externes à Parcs Canada. « Après une quarantaine d'années, c'est comme pour un être humain : ça prend des petites mises à jour... C'est une excellente nouvelle pour nous aujourd'hui. »

Les sommes seront principalement consacrées à la mise à niveau du réseau d'eau potable et à la réfection du réseau de sentiers. Des travaux seront faits sur la route principale, dont certaines courbes seront retracées. La revitalisation des terrains de camping et des aires de pique-nique du parc est aussi au programme de la prochaine année. Certains travaux ont d'ailleurs déjà été faits depuis le début de l'été à l'aire d'accueil Shewenegan. 

Le réseau de sentiers aura aussi droit à une cure de jeunesse. 100 km de sentiers ainsi que les portages prioritaires du parc seront revitalisés. Ce seul projet coûtera 1,9 million de dollars.

Faire du parc un moteur économique pour la région

« Dans le dernier budget [fédéral], nous avions dit que les parcs nationaux devraient être des moteurs économiques », a souligné le député de Saint-Maurice-Champlain, François-Philippe Champagne. « Ce qu'on fait ici, au parc de la Mauricie, a un impact socio-économique sur l'ensemble de la région. On parle d'emplois de qualité et d'expertises développées ici à Shawinigan. »

Les travaux devraient être réalisés à temps pour le 150e anniversaire de la Confédération canadienne, l'an prochain. L'accès aux établissements de Parcs Canada sera gratuit dans le cadre de ces célébrations. 

Avec les informations de Pierre Marceau

Plus d'articles

Commentaires