Retour

Une écurie de Bécancour mise sur le mieux-être grâce aux chevaux

Deux femmes entrepreneures, convaincues des bienfaits que peuvent apporter les chevaux, ont ouvert une écurie particulière à Bécancour. Le but n'est pas d'y faire de l'équitation, mais plutôt d'y suivre des ateliers de bien-être.

Le Centre Le Reflet a vu le jour en 2015, mais est en croissance depuis les derniers mois.

La propriétaire du Centre, Kathleen Cloutier, est convaincue que le lien avec le cheval est bénéfique pour une personne qui aurait, par exemple, subi un traumatisme.

« On a a vraiment autant des enfants qui avaient de la difficulté à s'affirmer, à mettre leurs limites, ou des femmes qui ont à prendre conscience de la violence qu'elles pouvaient vivre dans la vie de tous les jours », explique-t-elle.

Les ateliers visent aussi des enfants atteints du syndrome du spectre de l'autisme.

« L'enfant est très dans sa bulle. Quand il arrive avec le cheval, il va vraiment être plus calme plus doux », dit Kathleen Cloutier.

Les entrepreneures prévoient de nouvelles activités à l'écurie, comme des séances de yoga en plein air, ce qui pourrait permettre au public de côtoyer davantage leurs chevaux en liberté.

Plus d'articles