Retour

Une escapade en Finlande tourne au drame pour une voyageuse de Saint-Fortunat

Une voyageuse originaire de Saint-Fortunat, dans la MRC des Appalaches, a frôlé la mort en Finlande, la vieille de Noël. Marie-Hélène Fortier, a été impliquée dans un grave accident de la route.

Un texte de Mylène Grenier

La voiture à bord de laquelle Marie-Hélène prenait place était conduite par un ami rencontré en voyage. La jeune femme de 27 ans a notamment subi des fractures au crâne, au cou, aux vertèbres du dos et aux côtes. Elle a eu les poumons perforés et le bassin fracturé. Par la suite, elle a contracté une pneumonie.

La jeune femme reçoit présentement des antibiotiques pour traiter sa pneumonie. Si elle réagit bien au traitement, elle pourra être opérée au bassin, mardi. Elle a pu être extubée et elle a parlé à sa famille qui a fait le voyage pour être à son chevet.

« On voit qu'elle est capable d'échanger. C'est une bonne nouvelle. On savait qu'elle allait quand même mieux, parce qu'elle avait été capable de bouger ses mains et ses pieds, donc pas de signe immédiat de paralysie », confie son amie, Cindy Alain, qui réside à Victoriaville.

« En ce moment, on ne sait pas si elle aura des séquelles, car elle reçoit beaucoup de médicaments. Au moins, elle se souvient de nous, elle se souvient des événements jusqu'au 23 décembre. Elle est présente et saine d'esprit », ajoute la jeune femme.

Vent de solidarité

Selon ses proches, son assurance voyage ainsi que la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), car il s'agit d'un accident de voiture, devraient couvrir tous les frais médicaux et son rapatriement au pays.

Mais Cindy Alain a lancé une campagne de financement sur le site Internet GoFundMe pour aider à payer les frais de déplacement et de subsistance pour les parents et l'un des frères de Marie-Hélène, qui sont à son chevet.

« Je me sentais impuissante. J'étais chez moi et je ne savais pas quoi faire pour être présente pour Marie-Hélène et sa famille. Je la connais depuis longtemps et c'est une personne importante pour moi. C'est le moyen que j'ai trouvé pour leur apporter un peu d'aide », explique Cindy Alain.

Marie-Hélène pourrait devoir passer un mois à recevoir des soins en Finlande avant d'être rapatriée au Québec.

Lundi midi, la campagne de financement avait permis d'amasser près de 13 000 dollars.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine