Retour

Une expulsion sème la bisbille entre l'UQTR et son Association générale des étudiants

L'Association générale des étudiants de l'Université du Québec de Trois-Rivières (AGE UQTR) dénonce la façon de faire de l'administration de l'Université après avoir été expulsée des locaux où elle tenait une assemblée.

L'événement s'est produit dimanche dernier, vers minuit. Un agent de sécurité a invité la vingtaine de membres de l’AGE UQTR à quitter le local où ils se trouvaient. Il leur aurait dit que leur demande de réservation de local prenait fin à 22 h.

La présidente de l’association étudiante, Solange Lapierre, se dit extrêmement surprise par la décision de l’agent de sécurité, puisque l'assemblée se tenait exactement comme d'habitude. « Depuis que l'AGE existe, c'est toujours dans les locaux de l'Université et c'est toujours jusqu'aux petites heures du matin, étant donné qu'on a beaucoup de dossiers à travailler, rapporte Solange Lapierre. Donc la demande a été faite comme à l'habitude, pour toute la nuit. »

L’AGE UQTR a fait parvenir une lettre de plainte à la direction de l’université. « Ce qu'on reproche, c'est d'avoir fait la fermeture de tous les pavillons universitaire sans aucune communication avec aucun étudiant », explique la présidente de l’association étudiante.

Une règlementation connue selon l’UQTR

Pour sa part, le conseiller en communications de l'UQTR Jean-François Hinse affirme que le règlement existe depuis 2012 et qu'il est clairement affiché sur les portes des bâtiments de l’université ou sur son site internet.

« Pour la rencontre (de dimanche dernier), le local était réservé jusqu'à 22 h 30, relate Jean-François Hinse. On a quand même permis la tenue de la réunion jusqu'à tout près de minuit. Et on a demandé, à ce moment-là, aux gens de quitter, de se diriger vers un autre endroit. »

L'UQTR assure que cette politique a pour but d'assurer la sécurité des lieux et des gens à l'intérieur, et non de bloquer systématiquement l'accès aux étudiants.

Une rencontre entre la direction et les étudiants doit avoir lieu d'ici la fin de la semaine pour éclaircir le dossier.

Plus d'articles