Retour

Une flotte de voitures électriques pour une entreprise de Trois-Rivières

Pièces d'auto Simon André de Trois-Rivières a décidé d'acheter des voitures électriques pour moderniser sa flotte de véhicules de livraison.

C'est le développement d'une borne de recharge rapide par l'entreprise ELMEC, de Grand-Mère, qui a permis de prendre ce virage. Le coprésident de l'entreprise de livraison de pièces d'auto possédait déjà une voiture électrique, mais selon Guillaume André, l'autonomie restreinte de celle-ci était problématique.

Avec cette nouvelle borne de recharge rapide, faire le plein d'électricité prend seulement 20 minutes comparativement à 5 heures avec une borne traditionnelle. 

Pièces d'auto Simon André a investi 270 000 $ pour la borne de recharge rapide et neuf voitures Chevrolet Spark. Cet investissement devrait être rentabilisé d'ici quatre ans, selon Guillaume André.

« Je trouvais que les coûts de livraison étaient dispendieux lorsque l'essence était chère », affirme monsieur André, qui estime que l'essence de sa flotte coûtait 70 000 $ annuellement.

Un projet innovant 

L'installation d'une borne de recharge rapide dans une entreprise est une première pour ELMEC. L'entreprise de Grand-Mère vise le marché nord-américain avec ces bornes de recharge de 50 kilowatts. 

Une autre nouveauté est que la borne se trouve à l'intérieur de l'immeuble, ce qui devrait être bénéfique avec les hivers froids et les étés chauds et humides du Québec, selon le président d'ELMEC, Jean-Marc Pitett.

Pour développer sa borne de recharge rapide, ELMEC s'est inspirée du concept mis de l'avant par l'entreprise française IES Synergie. Son directeur général à l'international, Michel Orville, qui était de passage à Trois-Rivières jeudi, s'est d'ailleurs dit très impressionné par le projet conjoint de Pièces d'auto Simon André et d'ELMEC.

Pour écouter l'entrevue avec Jean-Marc Pittet à l'émission Chez nous le matin, cliquez ici.

Plus d'articles

Commentaires