Retour

Une fondation et des spectacles pour les familles d’enfants malades

La fille de Julie St-Onge est née avec une malformation aux intestins. Aujourd'hui, elle se porte beaucoup mieux, mais durant huit ans, elle a dû recevoir beaucoup de traitements. Julie St-Onge a alors réalisé qu'avoir un enfant malade est difficile sur le portefeuille des familles. Elle a décidé de leur venir en aide.

La Shawiniganaise d'origine et son conjoint vont entamer une tournée de spectacles pour recueillir des fonds. Une partie des profits seront remis à la Fondation Zahria, nommée ainsi en l’honneur de sa fille qui a a aujourd’hui neuf ans.

Durant le temps où sa fille était plus malade, elle lui consacrait presque toute son attention. « J'étais tout le temps avec ma fille, je ne pouvais pas vraiment travailler », explique-t-elle.

« Pour plusieurs parents, il est presque impossible de continuer à avoir un emploi stable avec un enfant sévèrement malade et il y a peu d’aide financière disponible », a constaté Julie St-Onge.

« Il n'y avait pas beaucoup d'aide gouvernementale, mais moi j'ai eu la chance d'être supportée beaucoup par ma famille et ma communauté », ajoute-t-elle.

Je m'étais dit, un jour dans ma vie, quand je vais pouvoir retourner travailler et vivre de mes projets artistiques, j'aimerais ça que ce soit en lien avec la cause des enfants malades et pouvoir redonner au suivant.

Julie St-Onge, directrice Fondation Zahria

Julie St-Onge a donc décidé de créer la Fondation Zahria, qui devrait voir le jour en juin. L’objectif sera d’aider les familles d’enfants malades à joindre les deux bouts.

Hommage à Joe Dassin

Afin de financer la Fondation, Julie St-Onge et son conjoint ont décidé d'unir leur force et leur passion pour la Fondation. Ils vont présenter un spectacle intitulé Les plus belles années de Joe Dassin. Au total, 20 % des profits seront remis à l’organisme.

Une quinzaine de chanteurs et danseurs seront sur scène. Celui qui interprètera Joe Dassin est le conjoint de Julie St-Onge, Jeape Careno.

« On trouvait que c'était important d'aider pas juste la science, la recherche, mais aussi aider les parents dans le concret, dans le quotidien », affirme celui qui tentera de replonger le public dans l’univers de Joe Dassin.

Le spectacle s’arrêtera à Shawinigan le 4 mars et il se pourrait que Zahria fasse une apparition sur scène.

D'après le reportage d'Anne-Andrée Daneau

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine