Retour

Une médecin de Trois-Rivières radiée temporairement

Une médecin de Trois-Rivières est radiée quatre mois par le Collège des médecins du Québec après qu'elle ait admis avoir manqué aux obligations déontologiques de sa profession.

Marie-Hélène Girouard a plaidé coupable devant le Conseil de discipline du Collège des médecins à 7 chefs d’infraction commis envers un patient. Les faits reprochés se seraient déroulés en 2010.

Une plainte disciplinaire a été formulée contre l’intimée le 20 octobre 2016. On lui reproche notamment d’avoir fait preuve de négligence provoquant le retard de la prise en charge du patient et d’avoir fait de l’acharnement chirurgical.

Le plaignant lui reproche « d'avoir manqué à diverses obligations déontologiques dans la prise en charge, le suivi et les soins dispensés à l'un de ses patients ».

Sa radiation sera en vigueur à compter du 23 mars 2018, « et ce dans la mesure où aucune requête en appel n’est présentée avant l’expiration du délai imparti », précise le Collège des médecins.

Marie-Hélène Girouard est médecin et chirurgienne générale. Elle a obtenu son permis d’exercice du Collège des médecins en 1993. La majorité de son exercice est aujourd’hui orienté vers le traitement des patients atteints de cancer, notamment celui de la peau.

Plus d'articles