Hydro-Québec souhaite faire construire une nouvelle centrale électrique dans la communauté atikamekw d'Obedjiwan, en Haute-Mauricie. La centrale actuelle, alimentée au diésel, est polluante et pourrait être remplacée par une centrale utilisant de la biomasse.

La vieille centrale ne serait pas démantelée. Elle pourrait servir lors de grands froids ou en cas de panne.

Le conseil de bande d'Obedjiwan organise d'ailleurs mercredi soir une séance publique d'information. Hydro-Québec compte lancer les appels d'offre d'ici la fin 2016 mais précise qu'elle ne serait pas propriétaire ni exploitante de la centrale. La société d'État va cependant vendre l'électricité à la communauté au même prix qu'à l'ensemble du réseau québécois. La biomasse pourrait être fournie par la scierie du village, mais il est trop tôt pour être en sûr à ce stade-ci du projet.

La centrale, qui ne serait pas branchée au reste du réseau d'Hydro-Québec, servirait à fournir la communauté en électricité. La chaleur issue de la biomasse pourrait aussi servir à chauffer de grands bâtiments sur la réserve.

Pour le moment, Hydro-Québec refuse de s'avancer sur le coût de cette construction.

Avec les informations de Maude Montembeault.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine